dress this website

OffPCMacAmstradRandom

le Hackacon de Paris

In 2017, with some stupid friends, we organized the Paris “Hackacon”.

Le Hackacon, c’est un événement de 48 heures où les participants conceptualisent leurs idées les plus débiles et réalisent des trucs stupides dont absolument personne n’a besoin.

Vous pensez sérieusement que le monde n’a pas besoin de filtres Instagram en macramé, d’une imprimante 3D à fromage, ni d’une application pour ubériser l’acné ? Vous avez parfaitement raison. C’est pourquoi le hackacon a mis à disposition pendant 48 heures tous les outils et énergies humaines permettant de donner vie à de tels projets, le 10 juin 2017 au sein du Tank, à Paris.

Il y était malvenu de « make the world a better place », de développer un projet « disruptif » ou encore de « make sense ». Et ciao, adieu, les social entrepreneurship, les civic techs, les makers et encore des tas d’autres mots de franglais que vous trouviez pénibles.

À l’issue du hackacon de Paris, chaque équipe a présenté son projet à un jury de spécialistes idiots, qui a élu les meilleurs projets sur la base d’une méthodologie de notation rigoureuse. Ou pas. Vous pouvez les découvrir ici.

Le concept vous semble familier ? Le Hackacon est bel et bien un cousin lointain et illégitime des fabuleux Stupid Hackathons de New York et San Francisco. Pour l'occasion, nous avions un peu retouché le format pour encore plus d'absurde, de ridicule et de malaise.

Le Hackacon de Paris a fait l'objet de plusieurs reportages, notamment par l'émission Tracks d'ARTE (à voir ici), ainsi que par Guillaume Meurice sur France Inter (à écouter ici).